Relais d'action

[Action d’affichage]: Le MCPE dénonce la précarité des personnes détenues

Brique par brique, mur par mur, détruisons les prisons. Solidarité avec tous.tes les précaires !

C’est bien connu, le système pénal enfonce souvent celleux pour qui la précarité est déjà une lutte quotidienne. Une fois à l’intérieur des murs, les inégalités du système ne font que s’amplifier. Il faut payer un prix exorbitant pour acheter un confort minimum, un peu de nourriture décente ou quelques minutes d’appel… Quand certain.e.s sont autorisé.e.s à travailler, c’est pour gagner un euro de l’heure à accomplir des tâches ingrates. La précarité ne s’arrête pas à la sortie de prison, puisque ces personnes sont livrées à elles-mêmes du jour au lendemain et doivent tout recommencer à zéro Les mesures prises par les pouvoirs publics durant la crise n’ont rien résolu concernant le bien-être physique et psychique des personnes incarcérées, ni pour celleux qui les entourent . Pire encore, elles ont renforcées la difficulté des conditions de vies des détenu.es (suspension des visites, réduction du temps de préau, suspension partielle des sorties etc.) sans considération de la précarité déja inhérente à leur situation.

Source: MCPE : https://www.facebook.com/Mouvement-Contre-la-Pr%C3%A9carit%C3%A9-%C3%89tudiante-MCPE-107082724301222/